SPIRALE Actions
Des idées pour agir

Une démarche d’alter-démocratisation

samedi 6 février 2010 par Spirale

Cette démarche innovante, issue de multiples expérimentations, est destinée à favoriser l’implication de chacun et une réelle participation aux débats, aux formations proposées etc., quels que soient le niveau d’étude, les difficultés d’expression, les expériences personnelles ou les connaissances du sujet abordé.

Elle permet de faire fonctionner l’intelligence collective, en prenant conscience du fait que « le tout est plus que la somme des parties ». Elle est aussi une mise en œuvre de l’idée de démocratie participative et des moyens de ne pas en exclure les publics populaires.

Les animateurs vont former des groupes de 3 personnes de manière aléatoire ou en recherchant la plus grande hétérogénéité d’expérience des participants.

Deux membres de ces « groupes d’interviews mutuelles » vont interroger le troisième en lui faisant préciser son point de vue sur le sujet, les interrogations, éventuellement son expérience personnelle... Ils doivent impérativement se limiter à la (ou aux deux) question(s) à traiter déterminée(s) par les animateurs. Chaque personne sera ainsi interviewée à tour de rôle pendant 10 minutes.

Lors d’un débat public, les « groupes d’interviews mutuelles » servent à échauffer l’assistance, à créer une certaine convivialité, une meilleure réceptivité aux propos d’un éventuel conférencier, à faciliter la participation au débat.

S’il s’agit de mener un travail en profondeur et à long terme, les animateurs invitent les petits groupes à utiliser cinq ou dix minutes supplémentaires pour récapituler les points qui leur ont paru importants.

Puis ils se rassemblent en groupes de 15 ou 18 personnes dans lesquels chaque « groupe d’interview mutuelle » présente brièvement les points retenus qui seront inscrits au tableau. De même, tous les groupes de 15 se rassemblent ensuite et procèdent à ce même travail de formulation qui peut être conservé pour une utilisation ultérieure.

Il est possible de poursuivre par l’exposé d’un invité possédant des compétences particulières sur le sujet et qui aura si possible assisté à une partie des échanges précédents. Grâce au travail préparatoire, l’apport de cette personne ressource devient réellement fructueux et pleinement intégré dans le questionnement de chacun.

Cette démarche crée une ambiance très positive car elle permet l’expression de chacun, la prise en compte de son expérience, et renforce sa volonté de savoir et son engagement. Elle peut ainsi permettre un prolongement qui sera toujours recherché, sous la forme d’une production, d’un projet, d’une action.

Pour en savoir plus :

Tous les détails sur cette méthode de travail sont sur le site de Récit : http://recit.net/spip.php?article282


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 118 / 263776

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site RESSOURCES  Suivre la vie du site Réunions et débats citoyens   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License