SPIRALE Actions
Des idées pour agir

Les Yesmen

dimanche 25 octobre 2009 par Mathieu D (Attac 44)

Le canular figure en bonne place dans la boîte à outils du militant soucieux d’allier le fond et la forme.

Les Yesmen, de dangereux "activistes" qui luttent de l’intérieur contre le cauchemar américain sont passés maîtres dans ce domaine. Ces Yesmen (qu’on peut traduire par « bénis oui-oui ») ont ainsi choisi l’humour pour dénoncer l’absurdité de la doctrine capitaliste. Issus du sérail « corporatiste » (i.e. qu’ils ont connu les joies de l’ « entreprise »), ils ont fini par renoncer à leur vie dorée de cadre dynamique stressé et ont utilisé leur connaissance du monde merveilleux de l’entreprise pour se spécialiser dans ce que l’on pourrait qualifier d’ « attentat humoristique de salut public ».

Ils ont débuté par des blagues de potaches gentiment subversives, tel intervertir les voix des Big Jim et des Barbies dans les supermarchés à Noël. Puis ils ont commencé à détourner les sites internet de leurs têtes à claques favorites (l’OMC, le site de campagne de Bush...) en forçant juste un peu le trait de leur message... De là, ils ont commencé à être invités comme représentants de ces institutions (Dow Chemical, Haliburton...) afin de délivrer leur message institutionnel, légèrement modifié. Et ils ont été très surpris des réactions de leur auditoire...

Démonstration là avec l’un de nos glorieux libéraux franchouillards, porte parole de Naboléon Ier, Claude Goasguen, tout heureux d’être interviewé par la TV US... : http://lelab.tv/video/11460d394bdc5b9

Leurdernier coup d’éclat a consisté à se faire passer pour des représentants du MEDEF US, la chambre de commerce, qui bloque actuellement toutes les avancées législatives fédérales dans la lutte contre l’effet de serre. Ils ont convoqué une conférence de presse et ont annoncé que la chambre de commerce avait changé d’avis et s’engageait résolument dans la lutte contre le dérèglement climatique... Et ils ont été interrompus par un "vrai" représentant de la chambre de commerce qui, le costume impeccable et le crayon sur l’oreille, les a sommé d’arrêter, déclenchant une scène surréaliste durant laquelle chacun des protagonistes demandait la carte de visite de l’autre, comme preuve ultime de son identité...

Si vous voulez en savoir plus, je vous conseille l’émission de Là bas si j’y suis dans laquelle Daniel Mermet a reçu l’un des Yesmen, qui parle par ailleurs très bien français... (http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=732)

Vous pouvez aussi vous procurer l’excellent DVD de leur premier film (un second sort ces jours ci aux USA).

Pour conclure ce cycle étasunien, ce qui pourrait être la devise des Yesmen :

Let’s save the world ... one prank at a time... (sauvons le monde, une blague après l’autre...)

Voir en ligne : http://theyesmen.org/

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 84 / 266441

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site RESSOURCES  Suivre la vie du site Réunions et débats citoyens   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License