SPIRALE Actions
Des idées pour agir

Les Indignés

mercredi 21 décembre 2011 par Spirale

LES INDIGNÉS

"Vers la révolte planétaire de la jeunesse abandonnée"

Nouvelle revue trimestrielle

Nous Tous qui nous voulons des enfants de Babeuf et entendons prendre aux riches pour donner aux pauvres parce que notre pauvreté est la condition de leur richesse.

Nous Tous, activistes écologistes antiproductivistes, convaincus que le mythe de la croissance est un piège, que la planète est déjà assez riche pour nourrir tous ses enfants.

Nous Tous rétifs au sectarisme et aux idées tordues de ceux qui confondent objection de croissance et austérité imposée aux peuples dans l’attente d’un « grand soir » postpétrolier.

Nous tous, profondément amoureux du « Buen Vivir » et des mille et une façons de vivre qui s’inventent mondialement de rouvrir les chemins de l’émancipation et non pas de la régression.

Nous Tous, militants laïcs convaincus qu’on ne combat pas un intégrisme politique et économique en se soumettant à un intégrisme religieux.

Nous Tous, militants antifascistes inquiets de la montée des nouvelles extrêmes droites que nous aurions tort de confondre avec le passé.

Nous Tous, nous avons décidé de mêler nos convictions et nos doutes, de mêler nos voix pour parler plus fort mais aussi pour entendre ce qui se murmure aux quatre coins de la Terre.

Cette nouvelle revue trimestrielle se donne trois grands objectifs :
- Etre « une revue accessible au plus grand nombre », par le choix de textes courts, par le refus d’un jargon réservé aux seuls spécialistes, par le choix de niveaux et de styles d’écriture différents, par le choix de la découverte
- Etre « une revue internationale » parce que si les enjeux se situent aujourd’hui directement au niveau mondial nos résistances sont encore trop souvent locales, parce que nous devons plus que jamais crier qu’il n’y a pas un monde développé et un monde sous développé mais un seul monde mal développé, parce que nous nous devons apprendre à conjuguer nos forces face à la crise systémique actuelle (écologique, économique, sociale, politique, anthropologique) même si nous assumons pleinement notre parti pris en faveur de la démondialisation.
- Etre « une revue thématique » parce qu’à l’heure de l’accélération de l’histoire et de l’effondrement de tous les grands systèmes de pensée, nous avons besoin plus que jamais de boussoles, nous avons besoin plus que jamais de faire le tour d’une question pour ne plus penser en rond, parce que nous devons nous donner l’espace de camper sur les deux versants de la critique sociale, c’est à dire dénoncer ce qui ne va pas mais aussi montrer ce qui partout émerge...

En finir avec la désespérance, être du côté de la vie... être du côté des multiples alternatives qui prolongent les résistances. Nous avons fait le choix d’être distribués par abonnement et en librairie car c’est la solution la plus efficace pour toucher le maximum de lecteurs. au moment où la presse s’effondre... Nous avons besoin de votre confiance pour que ce projet puisse vivre. Aidez-nous en souscrivant un abonnement (voir bon de commande) ! Merci d’avance.

Paul Ariès

Le mouvement des Indignés est le signe de la révolte de la jeunesse globalisée.

Nous devons comprendre les nouvelles formes de luttes et les nouveaux enjeux qui touchent nos sociétés.

D’autant que la crise écologique, sociale, politique nous oblige à recentrer notre réflexion et à raffermir les liens de solidarité et de résistance autour de la notion du « vivre ensemble ».

C’est pourquoi nous vous invitons à nous rejoindre, en vous abonnant, pour démarrer cette aventure éditoriale inédite.

EXTRAITS DU SOMMAIRE :

La Planète des lndignés

. La crise grecque vue de l’intérieur

. G20 entre inutilité et espoir

. ThinkTanks : un pouvoir sous influence

. Madagascar : main basse sur les terres

. Àprès le Crédit lyonnais, le scandale Dexia

. Chez les Fralib, on ne demande qu’à travailler

Dossier

. Les lndignés : un mouvement inédit

. Nous les lndignés, eux les 1%

. Les indignés et la démocratie

. Un nouveau cycle de luttes et de révolutions

. Jeunesse et banlieue pour dépasser l’Indignation

. Le printemps possible des peuples arabes

. Dette publique et création monétaire privée

Le journal des Objecteurs de croissance

. La pauvreté mondiale est d’abord le fait des stratégies des « Banksters »)

. La croissance n’est pas mala solution pour combattre la pauvreté des pays riches

Le journal littéraire des Indignés

. Repoétiser nos existences

Avec la participation de nombreux auteurs connus ou anonymes : Samir Amin, Gustavo Massiah’, Alain Accard, Miguel Benasayeg, Thierrv Brugvin, Yann Fiévet, Angélique del Rey, Adam Ratsken, Xavier Renou ; Romain Lauferon, Philippe Pignare, badi Baltazar, Evelyne Perrin, etc.


titre documents joints

Les Indignés : bulletin d’abonnement

21 décembre 2011
info document : PDF
1.7 Mo

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 282 / 264166

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site RESSOURCES  Suivre la vie du site Livres, journaux et revues   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License