SPIRALE Actions
Des idées pour agir

A contre courant / Pour l’émancipation sociale

dimanche 13 avril 2014 par Attac Jura

A CONTRE COURANT, syndical et politique, pour l’émancipation sociale :

Article publié en octobre 2009, complété en octobre 2013 et avril 2014


La fiche d’Attac Jura, octobre 2009

− brochure agrafée

− 8 pages , format A / 4 , recto-verso, photocopiées

− abonnement : - 10 numéros / 1 an

- simple : 10 €

- de soutien : .......... €

- faibles ressources : ( selon possibilités )

A CONTRE COURANT

Service abonnements

BP 2123

68060 Mulhouse cedex

- www.acontrecourant.org

- courriel : courrier@acontrecourant.org

SOMMAIRE DU NUMERO DE JUILLET 2009

 :

- Le RSA

- Déchets nucléaire : la résistance continue

- Ni loi ni burqua

- A propos du capitalisme vert

- Le massacre de l’Amazonie

- L’expulsion des sans-papiers de la Bourse du Travail

- Travailler tue en toute impunité

- Les "Conti" : victoire à la Pyrrhus ?

- Novlangue : Rendre visible l’invisible

- Le mouton noir (par la compagnie Jolie Môme)


D’Alain (Attac 44) octobre 2013

Je vous fais profiter et vous recommande mon petit journal favori (j’en ai d’autres rassurez-vous).
Ptit journal soit, mais grand par son contenu !
"S’informer fatigue", écrivait Ignacio Ramonet dans le Diplo de février 1996 si ma mémoire est bonne ! (j’ai vérifié !) ;-)
Il ajoutait "Une activité assez noble, en démocratie, pour que le citoyen consente à lui consacrer une part de son temps et de son attention."

En PJ le N° 247 de septembre 2013 et un bulletin d’inscription ! (inscription par internet aussi)

Alain

A contre courant Septembre 2013
A contre courant Bulletin d’adhésion

La lecture de la presse régresse.
La réflexion politique et les idées ne sont pas dans l’air du temps, c’est le moins que l’on puisse dire. Dans pareil contexte, il est important de résister et même de prendre l’offensive en soutenant la presse alternative. En s’y abonnant bien sûr, mais aussi en contribuant à une forme de diffusion militante des idées et analyses présentes dans cette « petite » presse et passées sous silence dans les autres « grands » médias.
Nous avons bien conscience de proposer là une démarche exigeante. Bien plus exigeante que celle de ceux qui vous offriront radios-réveil, montres et gadgets pour que vous les lisiez, ou plutôt pour que vous soyez marqués par les pages publicitaires envahissantes.
Bien plus exigeante que celle où dominent émotions, paillettes, délires, mysticisme, fortement imprégnés de balivernes libérales.
L’autonomie de penser, puis d’agir, face aux possédants n’est envisageable qu’au prix de quelques efforts.
Soutenez la presse alternative en vous abonnant !
Rediffusez par tous les moyens les points de vue subversifs que vous y trouverez. Ils ne deviendront réellement subversifs qu’une fois largement diffusés.
Les pôles de résistances et de réflexion que vous contribuerez alors à entretenir seront bien utiles quand on décidera, tout ensemble, de reprendre l’offensive face à un ordre dominant défaillant et dévastateur.

Qui sommes-nous ?

La lecture de ce numéro suffira certainement à nous situer politiquement aux yeux de celles et ceux qui ne nous connaîtraient pas... Pour en savoir davantage encore, rendez-vous sur le site http://www.acontrecourant.org/ où vous découvrirez en accès libre près d’une centaine d’anciens numéros. Où vous découvrirez aussi d’autres documents et textes essentiellement tournés vers l’action. On vous recommande tout particulièrement le dossier sur la dette publique (accès par la catégorie « dette publique »).
« A contre Courant » s’est construit au milieu des années 80.
Depuis, soutenue par un nombre juste suffisant d’abonné-e-s, une petite équipe de militants résiste. Les difficultés sont nombreuses : les obstacles dressés par les « autorités » postales ou autres nous menacent dans notre existence.
Notre premier objectif est de faire circuler des informations, des analyses, des idées d’action entre de petits groupes comme le nôtre et entre des individus soucieux de s’informer autrement qu’à travers les « grands » médias qui se prétendent « objectifs » et « pluralistes », mais qui sont en réalité soumis à la logique du fric et du pouvoir.
Libres de tous les pouvoirs politiques, financiers et publicitaires, on ne craint pas de déranger avec des propositions et des analyses « à contre courant », nécessaires pour
alimenter la réflexion critique, mieux résister et mieux s’organiser face à lʼordre idéologique dominant.


D’Alain (Attac 44) avril 2014

A Contre Courant (Syndical et Politique) est mort ; Pour l’Émancipation Sociale est né !

Il se trouve qu’après un désaccord politique et la décision de la part des "historiques" d’arrêter la publication du journal, une majorité, elle, a décidé de continuer.

Cependant, les "historiques" ont interdit l’accès au fichier d’abonnés et aux moyens de production et de diffusion.

Je vous invite à vous réabonner d’urgence si vous souhaitez continuer à lire le formidable travail de cette équipe de militants et les soutenir !

Tous les détails en PJ.

PES février 2014
PSE supplément

Communiqué de l’équipe éditrice d’ACC

25 ans après son lancement, la version papier d’ « A Contre Courant syndical et politique » disparaît. Ce lien vous permet d’en savoir plus en vous permettant d’accéder à la version électronique du dernier numéro paru (le n° 251, daté février-mars-avril 2014).
http://www.acontrecourant.org/2014/04/11/parution-du-numero-251-fevrier-mars-avril-2014/

Ce n° 251 contient une suggestion pour reprendre l’offensive face aux menaces qui pèsent sur le presse libre ; une suggestion qui devrait intéresser les publications encore en vie.


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 252 / 270873

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site RESSOURCES  Suivre la vie du site Livres, journaux et revues   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License