SPIRALE Actions
Des idées pour agir

Les Molex, des gens debout

dimanche 23 janvier 2011 par Jean-Luc N (Attac 38 Isère St-Marcellin)

LES MOLEX DES GENS DEBOUT, un documentaire de José Alcala
Un film engagé qui montre l’absurdité de la réalité libérale

Le 23 octobre 2008, alors que l’usine de connectique automobile Molex, située à Villemur-sur-Tarn (près de Toulouse), affiche 1,2 millions d’euros de bénéfices, la direction informe le Comité d’Entreprise de la fermeture du site.

Le 6 novembre 2008, plus de 4000 personnes manifestent silencieusement dans les rues de Villemur-sur-Tarn pour protester contre un plan social aux mesures drastiques. Soutenus par la municipalité et les habitants des communes environnantes, les 283 employés de l’usine alertent les médias par tous les moyens possibles, provoquant très vite une mobilisation aux résonnances nationales.

La disparition annoncée de Molex n’est que le début d’une longue liste de fermetures de sites industriels jusqu’alors considérés comme performants en France et dans le monde. Dans les journaux, à la radio, à la télévision, on relate les aventures de ces ouvriers qui refusent de regarder partir leur outil de travail sans broncher. Car c’est la principale particularité de la lutte des Molex : ils refusent d’entendre parler de prime de licenciement ou de reconversion, ils ne souhaitent pas d’argent.
Ils désirent seulement travailler. Ils vivent la fermeture de l’usine comme une spoliation.

Les Molex décident de se battre. Désormais, pour se défendre, ils vont se servir de la justice, de leurs droits fondamentaux de travailleurs.

Le 31 décembre 2008, armé d’une caméra, le réalisateur José Alcala prend la route de Villemur-sur-Tarn. À l’orée de cette nouvelle année, il lui semble brutalement inconcevable de ne pas se rendre auprès de ces ouvriers en résistance.

LES DATES

- 2004
Avril
Molex achète Sinch au groupe SNECMA dont l’état français est le principal actionnaire.

- 2008
Juillet
Molex félicite les ouvriers de l’usine de Villemur sur Tarn et leur décerne un Award d’honneur. Le site affiche un bénéfice de 1,2 millions d’euros.

23 octobre
La direction informe le comité d’entreprise de la fermeture du site de Villemur.

24 novembre
Le Maire de Villemur et le Président du Conseil Général assigne Molex devant le tribunal de commerce.

- 2009

20 mars
Les Molex découvrent que les moules des connectiques mis au point par le bureau d’étude ont été copiés et envoyés aux Etats-Unis. Les Molex arrêtent le travail et retiennent Marcus Kerriou et Coline Colboc, deux dirigeants.

21 mars
Denis Parise, élu CGT, secrétaire du CE de Molex, est assigné devant le tribunal de Grande instance de Toulouse pour obtenir la levée de la séquestration. Celle-ci prend fin à 19h30. Denis Parise risque 5 ans de prison ferme.

Fin mai
Le cabinet d’expertise comptable Syndex assure la viabilité du site de Villemur et le maintien de 260 emplois avec un chiffre d’affaires de 32 millions d’euros. En 2008 le chiffre d’affaires était de 42 millions d’euros.

6 juillet
Les Molex votent la grève illimitée et demandent à l’Etat d’intervenir après du PSA pour faire pression sur Molex.

6 août
Les Molex votent la reprise du travail mais l’accès de l’usine leur est interdit par des vigiles.

14 septembre
Molex accepte un nouveau repreneur. Christian Estrosi annonce la reprise du site pour « HIG » et l’emploi de 15 salariés.

1er octobre
Les 283 employés de Molex reçoivent une lettre de licenciement pour raison économique.

- 2010
6 avril
William Brosnan et Philippe Fort deux dirigeants de l’usine sont condamnés à 6 ans de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende chacun pour délit d’entrave.

27 septembre
Le groupe Molex suspend le paiement du Plan de Sauvegarde de l’Emploi.

LES CHIFFRES

283 salariés (tous licenciés)

188 anciens salariés contestent leur licenciement aux prud’hommes

45 anciens salariés ont été recrutés par Villemur-Industrie, la société qui a repris le site 17 salariés ont retrouvé du travail ailleurs.

221 chômeurs restent encore en attente, inscrits à la cellule reclassement.

Après tous les licenciements, Molex affiche 54 millions d’euros de bénéfices !

- Le retour du politique dans l’économie ?
- 283 salariés licenciés malgré des bénéfices
des infos ==> http://www.arte.tv/fr/Comprendre-le-monde/Les-Molex--des-gens-debout/3626350.html

Pour aller plus loin :
Association Solidarité Molex : molex.solidarite@sfr.fr
Blog citoyen « Un oeil sur Villemur », tenu par les habitants de la ville.
http://os.villemur.over-blog.org/

Fiche technique

Réalisation José Alcala - Montage Pascale Chavance - Image et son José Alcala - Montage son et mixage Nathalie Vidal - Etalonnage Raphaël Thibault
Coproduction : ADR Productions
Producteur : Pascal Verroust - TLT -Toulouse Télévision
Directeur Général : Franck Demay - .
Responsable Programmation Antenne : Eric Debève
Avec la participation de ARTE France - Unité de Programme Découverte et Connaissance : Hélène Coldefy - Chargée de programmes : Christine Reisen
Avec le soutien de La Région Midi-Pyrénées et du Centre National de la Cinématographie


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 282 / 263525

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site PAR THEMATIQUES  Suivre la vie du site Travail   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License