SPIRALE Actions
Des idées pour agir

Réseau délinquance financière stop

dimanche 18 avril 2010 par Bernard B (DFS-Romans)

Depuis des années, Attac Romans assure un travail de fond de lutte contre la délinquance financière.

Elle est le point d’ancrage d’un réseau de travail ouvert "Délinquance financière Stop" visant à mettre en place des campagnes sur des cibles précises.

MOTIVATIONS

Lutter contre la « délinquance financière » pour construire un autre monde.

« Il y a suffisamment de ressources sur cette planète pour répondre aux besoins de tous

mais en revanche il n’y en a pas assez

s’il s’agit de satisfaire le désir de possession de chacun »

GANDHI

- Recherche de la domination absolue,

- Aspiration à une humanité sereine dans la solidarité,

c’est de l’équilibre entre ces deux pulsions humaines que résulte la réalité de notre monde.

Aujourd’hui l’équilibre bascule vers :

- Une « domination financière » fratricide .

- L’appropriation par une minorité d’êtres humains des biens communs à toute l’humanité,

- L’exploitation sans repère éthique des êtres dominés par des prédateurs dominants.

Ce conflit permanent est vieux comme le monde, qui a vu s’écrouler toutes les structures dominatrices minées par leur aveuglement.

L’humanité serait-elle incapable de s’offrir un autre monde ?

C’est à nous d’en décider en mettant dans la balance :

- notre grain de sable dans les rouages de la domination,

- notre graine d’espoir dans la tête de ceux qui cherchent une autre voie.

Dans la logique de cette réflexion, pour introduire son grain de sable dans les outils de la domination, le réseau « Délinquance financière STOP » propose de mettre les outils de la délinquance financière sous le feu des projecteurs.

Nous voulons en démonter les mécanismes et faire prendre conscience de leur nocivité.

L’objectif est de faire émerger une exigence politique de l’opinion publique capable de s’opposer au développement de ces outils et d’obtenir leur destruction.

Dans notre volonté d’aller vers un autre monde il ne s’agit bien sûr que d’un chantier parmi les autres. Notre force, c’est notre nombre. Il doit permettre la juxtaposition de multiples chantiers.... L’important est de comprendre que les choses ne changeront que si nous avons la volonté de nous y impliquer.

La « Délinquance financière », qu’est ce que c’est ?

Délit = Fait causant un dommage à autrui. Nous regroupons sous cette appellation de « délinquance financière » toutes les pratiques inspirées par la volonté de domination financière qui se traduisent par des conséquences néfastes à autrui ....Vaste domaine.

Le trafic de drogue, les pratiques mafieuses, en font bien sûr partie .... Les dominateurs financiers politiquement corrects les montrent du doigt et se blanchissent médiatiquement en parlant de « criminalité financière » qu’ils disent combattre. La criminalité financière fait bien sûr partie de la délinquance financière.

Elle n’est que l’arbre médiatisé qui cache la forêt immense des délits financiers finalement tout aussi nocifs, et dont la liste tiendrait plusieurs pages :

- du trafic d’armes, d’organes....

- à la corruption de Dictateurs mise en place avec le financement de mercenaires pour s’approprier la production de pétrole ou autre richesse minière,

- à l’intervention boursière pour démanteler une entreprise et créer du chômage en exploitant des humains soumis à des conditions proche de l’esclavage,

- en passant par l’énorme injustice de l’évasion fiscale considérée comme une optimisation financière, au détriment du financement de dispositions essentielles pour incarner la solidarité humaine. La fertilité des cerveaux désincarnés d’experts financiers allonge chaque jour cette liste.

Nos moyens d’actions

Tous ces prédateurs ont des points communs :

Leur arme principale est l’opacité de leurs actions, l’utilisation généralisée du secret.

C’est aussi leur faiblesse. Tout coup de projecteur les rend vulnérables. Toute atteinte aux rideaux de fumée qu’ils utilisent est une victoire essentielle. Les délinquants financiers s’abritent derrière des lois... qui résultent de décisions politiques. Ils ont donc besoin d’appuis politiques dans les différentes institutions décisionnelles. Les Institutions ne peuvent pas s’abstraire de l’opinion publique. Les hommes politiques ont besoin de nos voix. Tout ceci nous a conduit à développer pour nos nouvelles campagnes d’activité une approche spécifique avec comme mode d’action une :

Citoyenneté active travaillant en réseaux ouverts sur des cibles délimités.


Une concertation nécessaire à l’échelle européenne

L’action au niveau national est nécessaire, elle ne peut pas être suffisante. Il s’agit de remettre en cause des pratiques mondiales. Nos propositions ne pourront être efficaces que si elles sont soutenues, à minima à l’échelle européenne.

L’élargissement de l’Europe donne l’opportunité d’une relance forte de cette concertation sur des bases renouvelées. Un travail en réseau à l’échelle nationale doit permettre d’élaborer des propositions pour ouvrir ultérieurement une concertation élargie à des Comités européens d’ATTAC.

Les domaines d’action :

Au cours des années précédentes, ATTAC Romans s’est investi dans deux domaines :

- La délinquance financière générale

- La délinquance financière destructive d’Entreprises

Actuellement nous avons précisé notre domaine d’intervention sur la délinquance financière générale en travaillant particulièrement sur une remise en cause des statuts juridiques des différentes formes de Sociétés Ecrans, qui constituent des outils importants pour les délinquants financiers et le fonctionnement des places financières hors contrôle.

Pour en savoir plus :

Le site du groupe de travail :

http://www.local.attac.org/romans/dfs

Sur le mode d’action des "campagnes permanentes" pour casser les outils du despotisme financier :

http://local.attac.org/romans/campagne/spip.php?rubrique29

Sur la cible 1 : Fraude, évasion fiscale :

http://local.attac.org/romans/campagne/spip.php?rubrique34

Sur la cible 2 : Identification des responsables financiers

http://local.attac.org/romans/campagne/spip.php?rubrique32

Si des adhérents s’intéressent à cette démarche et souhaitent être informés de la suite de ces actions, et même y participer, il suffit d’adresser un mail à : romans 2o5 attac.org pour être sur la liste de diffusion ou pour plus d’informations.

*** L’article sur la Campagne hypocrisie du G20 et paradis fiscaux


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 222 / 266671

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site PAR THEMATIQUES  Suivre la vie du site Banques Système financier   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License