SPIRALE Actions
Des idées pour agir

Walter, retour en résistance (film)

samedi 31 octobre 2009 par Spirale

"Résister se conjugue toujours au présent" (Lucie Aubrac). Walter et ses amis résistants en témoignent dans ce film de Gilles Perret. Un film à voir et à soutenir ! En salle depuis le 4 novembre 2009.

Walter Bessan avait 16 ans quand il est entré en résistance, pendant la dernière guerre mondiale, ce qui lui a coûté une déportation à Dachau. Il n’a jamais cessé depuis de militer et de s’indigner face aux atteintes portées aux droits de l’homme et aux valeurs républicaines.

Il a aussi consacré beaucoup de son temps à aller dans les écoles, à accompagner des jeunes à Dachau, à expliquer l’horreur et ce qui a permis qu’elle puisse s’accomplir : le fascisme qui "se nourrit toujours du racisme, de l’intolérance et de la guerre, qui eux-mêmes se nourrissent des injustices sociales".(Appel à la commémoration du 60ème anniversaire du programme du Conseil National de la Résistance).

Bernard Accoyer, président de l’Assemblée Nationale, n’accepte pas que Gilles Perret puisse dans son interview l’interroger sur la contradiction qu’il y a à venir célébrer la résistance tout en soutenant par ailleurs un gouvernement qui ne cesse de démanteler les protections sociales et de privatiser les entreprises publiques.

C’est oublier que le programme du Conseil National de la Résistance contenait deux parties, signées par les différentes composantes de la résistance unifiée, des gaulistes aux communistes : il ne s’agissait pas seulement de se débarasser de l’occupant nazi mais aussi de prévoir ce qu’il y aurait après la libération. Ce programme a été mis en place après la guerre, pas entièrement certes, mais de manière substantielle : création de la Sécurité sociale, de la retraite par répartition, nationalisation des secteurs essentiels, liberté et indépendance de la presse, vote des femmes...

Walter évoque l’arrestation des membres de son groupe de résistants, la vie dans les camps de concentration, ceux qui n’en sont pas revenus...

Mais ce film rappelle aussi qu’alors, les résistants ont gagné bien que minoritaires parmi la population et qu’il est de la responsabilité de chacun de résister aujourd’hui contre l’inacceptable. C’est ce que continuent à faire Walter et ses amis...

"Le verbe Résister doit toujours se conjuguer au présent".

"Créer c’est résister. Résister, c’est créer"

Lucie Aubrac

Durée : 83mn. Une version courte de 52mn est en projet.

Réalisateur : Gilles Perret.

Producteur : Fabrice Ferrari. La Vaka.

Une souscription est en cours pour permettre la production du DVD.

Pour en savoir plus :

- Le site officiel du film :

http://www.walterretourenresistance.com/lefilm.html

- Le texte intégral du programme du Conseil National de la Résistance, du 15 mars 1944

http://www.france.attac.org/spip.php?article2326

- L’appel des résistants, à l’occasion de la commémoration du 60e anniversaire du programme du CNR

Version écrite :http://www.france.attac.org/spip.php?article2583

Version filmée : http://www.dailymotion.com/video/x1irg4_lappel-des-resistants"

- Adieu 1945, raccrochons notre pays au monde"

L’article de Denis Kessler, grand patron français, ex-vice-président du MEDEF, lu dans le film. Extrait : "La liste des réformes ? C’est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là. Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance !"
http://www.challenges.fr/opinions/1191448800.CHAP1020712/

- Rassemblement et pique-nique au plateau des Glières.

Une partie importante du documentaire a été filmée au plateau des Glières où pour la 4ème année, l’association "Citoyens Résistants d’Hier et d’Aujourd’hui", parrainée par Stéphane Heissel, organisera le 16 mai 2010 un rassemblement citoyen sur ce grand lieu de la résistance. La plus grande dignité devra être observée : ni banderoles, ni pancartes, ni pancartes, ni slogans.

Extrait de l’appel 2009 : "Rendant hommage aux résistants, ils célébreront, avec d’autres intervenants de la société civile, les valeurs de fraternité et de solidarité du programme du Conseil National de la Résistance (CNR), tout en réaffirmant leur attachement au respect des droits de l’homme et des libertés publiques.

Citoyens Résistants d’Hier et d’Aujourd’hui, 1442, Route de la Luaz, 74570 Thorens-Glières citoyen.2008@yahoo.fr


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 113 / 264949

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site PAR THEMATIQUES  Suivre la vie du site Démocratie, paix, libertés, discriminations   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.6 + AHUNTSIC

Creative Commons License